Tiphaine CHABERT tiphaine.chabert[@]mediataide.fr

A la vue des fenêtres
des logements sociaux
qui nous entourent
on ne peut rester indifférents

A Paris ou en province
pour une part de la population
cette solution d’habitation indispensable
est peu connue voire inconnue

En tant que médiateure
le conflit m’appelle là-bas
où c’est l’écoute et la vision
de vies singulières chargées d’émotions

Que ce soit Alice , Najima, Hocine ou Daniel
tous forcent le respect dans leur capacité à faire face avec courage, patience et résilience
face aux difficultés rencontrées dans leurs logements

De quoi parlent-ils ?

– de conflits entre voisins
– de l’insalubrité visible
– de demandes de révision sans suite
– de démarches répétées usantes
– de courriers sans réponse
– de leur impuissance face aux bailleurs

Quels sont leurs problèmes récurrents ?

– Individuellement ce sont des fuites, de l’humidité, une absence d’isolation, des moisissures, des blattes, des punaises de lit, des dégâts des eaux , des problèmes de santé

– Collectivement ce sont le manque d’entretien ou la dégradation des ascenseurs , des parties communes occupées, des trafics divers, le squat et du bruit jour et nuit

A qui s’adressent-t-ils pour régler leurs problèmes et leurs conflits ?

– Aux gardiens d’immeuble efficaces et multitâches qui les conseillent et les écoutent 

– Aux bailleurs sociaux qui sont très sollicités et pas assez disponibles 

– A des médiateurs qui interviennent en prévention et au coeur des conflits


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.